Des chocolats d’exception par Stéphane Bonnat !!!!


Bonjour à vous tous et toutes !!! 

psx_20180131_1615001492702524.jpg

Attendez-vous à être surpris… si c’est la première fois que vous goûtez le chocolat Bonnat, attendez-vous à l’inespéré, à un déploiement de saveurs, à un souffle de sensations de plaisir pur et de velouté. Cette expérience réinitialisera tout ce que vous savez sur chocolat haut de gamme et sur l’infini des possibles que les tablettes Bonnat peuvent nous offrir. Le pourquoi et le comment de cette rareté sont contenus dans la vision d’un artisan accompli et engagé, inlassable ambassadeur de son art et de la science du goût.

Cette vision, héritée d’une longue tradition familiale de Maîtres-Chocolatiers, Stéphane Bonnat la développe à la fois en fabriquant les produits historiques de la Maison Bonnat et en bâtissant une œuvre personnelle, créant peu à peu les chocolats de référence du 21e siècle. Bienvenue aux Grands Crus d’Exception, régulièrement médaillés dans les concours internationaux!

Fils, petit-fils et arrière-petit-fils de chocolatiers-confiseurs, il est un des deux ou trois professionnels dans le monde à associer la maîtrise totale de son métier à celle de la provenance et de la qualité des fèves. Voyageur dans l’âme, il visite sa première plantation à l’age de 17 ans et il apprend auprès des planteurs sud-américains l’alpha et l’oméga de la culture du cacao. Chocolatier-Confiseur par vocation, s’il réalise son Tour d’Europe pour se former auprès des meilleurs, il apprend la signature Bonnat et les secrets du grand chocolat, en travaillant avec Raymond, son père, dans le laboratoire familial.

Une démarche remarquable
En 1983, Raymond Bonnat avait inventé les grands crus, toutes premières tablettes issues de fèves de même origine, qui deviendront ensuite les Grands Crus Historiques de la Maison Bonnat. Initié à cette démarche pionnière, Stéphane étoffe solidement le suivi de la culture du cacao, jusqu’à acquérir ses propres plantations. S’il traite avec ses partenaires pour les fèves d’Asie et d’Afrique, il poursuit, cinq mois sur douze, une longue quête qui le mène chaque année sur les chemins de la forêt tropicale, du Pérou au Mexique, du Venezuela au Brésil, de l’Equateur à La Trinité, Haïti ou Cuba, où il recherche les essences les plus rares et redonne vie à des cacaos que l’on croyait perdus. Participant au programme «Rainforest alliance», il est très engagé dans les pratiques agricoles de développement durable et il travaille en collaboration proche et en commerce équitable avec les familles et coopératives de planteurs.https://bonnat-chocolatier.com/fr/maitre-chocolatier-bonnat

psx_20180131_1611052003911394.jpg

Si la vision de Stéphane Bonnat débute avec la compréhension des terroirs, la culture des fèves et le bien-être des familles de planteurs, elle se poursuit avec la fabrication rigoureuse, dans le laboratoire de Voiron, d’un chocolat haut de gamme, très naturel et d’une qualité impossible à obtenir par des procédés industriels. Le choix de Stéphane est de tout faire afin d’obtenir une perfection qui exalte les vertus gustatives et bénéfiques du cacao d’origine. Il torréfie et travaille ses fèves sur place et il est un des rares à pratiquer 48 heures de conchage, ce brassage de la pâte, qui lui permet d’exprimer ses valeurs et d’évacuer ses aspérités acides et astringentes. Grâce à ce très long conchage et à l’usage exclusif du beurre de cacao, son véritable chocolat artisanal n’a pas besoin d’adjuvants chimiques pour en rectifier la saveur ou la texture. Une date limite de consommation indique à chacun l’absence de conservateurs chimiques ajoutés. Cela veut dire que pour les tablettes ou la délicate couverture des bonbons, les tablettes de chocolat Bonnat sont faites de cacao, de beurre de cacao, de sucre et c’est tout!

Opération de conchage dans un bac en inox rempli de chocolat fondu brun clair. On voit le tube métallique qui brasse cette pâte fluide.

Alors qu’il sillonne l’Amérique Latine, Stéphane Bonnat multiplie les engagements au service du cacao comme force de développement. Avec générosité et par respect pour ses clients, pour la terre et ceux qui la cultivent, il veille à offrir un produit toujours exceptionnel et délicieux, un produit qui engage celui qui le consomme dans un geste de plaisir et d’alliance avec la planète.

Promoteur de la Route du cacao au Pérou, Stéphane Bonnat parcourt aussi les continents, comme ambassadeur de ses produits et de ses convictions. Afin de créer et réinventer le chocolat haut de gamme de son temps, il va à la rencontre de ses clients, des grands chefs et des autres chocolatiers, pour échanger, goûter, partager et former. Passionné par son métier et par tous les possibles du chocolat, il est présent sur les salons, toujours prêt à vous accueillir avec humour, courtoisie et simplicité.

  • Mon avis sur ce chocolat d’exception : 

J’ai connu le chocolat Bonnat à Lyon 5e dans un nouvel endroit  » Ambassade Bonnat Croset « où j’ai pu dégusté un bon thé rooibos à la vanille , ma fille a pris un super chocolat chaud de Bonnat et mon mari un thé tibétain avec en prime une dégustation d’un chocolat noir de Bonnat …www.ambassade-bonnat-crozet.fr

psx_20180201_0955111431706564.jpg

Une explosion en bouche de fève de cacao , un véritable délice , j’aime énormément le chocolat à 75 % avec des amandes , le moins gras possible parce que souvent nous sentons le beurre de cacao et je n’aime pas la sensation de gras dans la bouche …

psx_20180201_095304319846392.jpg

Plus je sens le cacao , plus je l’apprécie et je le déguste avec plaisir et délectation !!!

Moi et mon mari , nous sommes fait plaisir en achetant deux, trois tablettes au café et aux amandes et des petites dégustions au pralin en plus ….

Voici , j’espère que cette découverte gustative pourra vous donner envie à venir sur le site de Bonnat: bonnat-chocolatier.com , personnellement ,je m’en commanderai bien d’autres sachant que c’est un chocolat travaillé avec amour et choisi avec sagesse et beaucoup de travail derrière …..Comme l’affirmais Stéphane Bonnat :  » Ce qui fait du bien au palais ne fait pas de mal à l’âme  » 

«A mon sens, un chocolatier se doit de travailler son produit dans sa globalité, de la fève récoltée et fermentée de telle ou telle façon au sein de la plantation, à sa torréfaction et sa transformation une fois livrée en France». C’est digne d’un professionnel !!!!

Aujourd’hui, en dégustant les chocolats Bonnat, c’est d’abord notre palais, si bien nommé, qui accueille des retrouvailles magnifiques, distillées dans le mystère du laboratoire et récoltées à la fortune des terroirs du cacao. Ce sont les chemins des Couleurs, du Guépard ou de l’Inca, sillonnés par Stéphane à la suite de ses ancêtres, ainsi que les domaines de l’Asie et de l’Afrique, raffinés et bouillonnants de vie.

Je vous invite vivement à essayer ces purs merveilles ….

à bientôt sur laviehealthydegaelle.com avec encore plus de découvertes gustatives , de recettes et de conseils pour vous sentir bien dans un monde stressant 🙂

GaelleHaziza.jpg
Gaelle-H conseillère en hygiène de vie et bloggeuse en culinaire 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s