La crème budwing healthy de Gaelle !!


Bonjour à tous et à toutes 🙂

Voici un aperçu de la version healthy de Gaelle du « ô miam aux fruits  » ou  version plus alléger de la recette de la célèbre crème Budwig du Dr Kousmine, icône de la cuisine santé, qui prônait déjà, il y a 5O ans, ce repas cru, naturel et froid, composé uniquement de produits frais : graines oléagineuses, laitage maigre, céréales crues, fruits et huile première pression à froid.femmeactuelle

Voici quelques informations sur le Dr Koushmine :

« Plus nos connaissances s’étendent, plus nous nous apercevons à quel point les notions acquises sont floues et aléatoires. 
Ainsi, nous comprenons toujours mieux combien la nature vivante nous échappe et combien notre intelligence de la vie est limitée. »
Extrait du livre : Soyez bien dans votre assiette

Doctoresse Catherine KOUSMINE

Dr Kousmine , médecin ,pédiatre ( dans les années 1920 )  avec un chimiste et un pharmacien, elle installe un laboratoire dans une cuisine inoccupée de son appartement. Pendant 17 ans, elle y élèvera des souris sur lesquelles sont greffées des tumeurs. Puis elle ira à Paris à l’Institut Curie chercher des femelles de race pure, porteuses spontanément d’un cancer du sein dans la proportion de 90 % dès l’âge de 4 mois.

A Curie, les souris sont nourries à partir d’aliments en comprimés. Par souci d’économie, le Dr KOUSMINE, fait le tour des commerçants pour ramasser pain, légumes, fruits… Les souris reçoivent ainsi un jour sur deux une nourriture en comprimés et un jour sur deux des aliments naturels.

Le taux des cancers chute de 50 % ! Intriguée de ces résultats, elle réalise qu’il y a peut-être une relation entre l’alimentation et la maladie. Mais encore faut-il le démontrer ! Pendant des années, elle testera toutes les substances qui peuvent composer nos repas.

Sans le savoir, elle entre dans le domaine de ce que l’on appelle aujourd’hui, « la médecine orthomoléculaire », médecine qui traite avec les molécules dont est composé le corps. Son équipe constate même que les souris de race pure, porteuses d’une tumeur mammaire survivent à des doses de toxiques qui entraînent le décès de souris sans tumeur, comme si la présence du cancer augmentait la résistance de ces animaux ! Poursuivant dans cette voie, elle trouve que le cancer se comporte comme un tissu de détoxication à l’action presque aussi efficace que le foie !

Un premier résultat

En 1949, des amis lui confient le premier malade cancéreux. Atteint d’un réticulosarcome récidivant qui a métastasé à la clavicule, il a une espérance de vie de 2 ans. Sous traitement de vitamines, associé à la réforme alimentaire, il récupère en 4 mois ! Mais périodiquement, il abandonne toute surveillance alimentaire. Ceci durera 9 ans, pendant lesquels la maladie s’aggrave et récidive à chaque fois qu’il s’éloigne de son régime.

En 1958, après sa neuvième poussée, l’ORL qui le suit le met en demeure de choisir entre la vie ou la gourmandise. Le malade se discipline et ne présente plus de rechute.

« Par son indiscipline et ses retours à la sagesse, ce malade m’a apporté la preuve que j’attendais. »
Dr Catherine Kousmine

 Forte de cet exemple, elle va chercher à comprendre pourquoi le corps fabrique le cancer. D’une part, tous les tissus de l’organisme sont constitués de couches multiples de cellules, sauf l’intestin. D’autre part, elle fait des cultures de tissu cancéreux, et n’y trouve que des germes habituels de l’intestin. Elle en déduit donc que l’intoxication du foie découle d’une fragilité de la muqueuse intestinale. Pourquoi ?

En tant que femme observatrice, Catherine KOUSMINE a remarqué que toutes les denrées alimentaires ont augmenté de prix pendant la dernière guerre. Toutes, sauf une : l’huile !

Intriguée, elle cherche à savoir pourquoi. L’explication lui est fournie par un employé d’huilerie qu’elle est amenée à soigner. On a tout simplement modifié les techniques d’extraction des huiles. Pour augmenter le rendement à partir de la même quantité de graines, on a autorisé les industriels à faire des pressages après chauffage. Le Dr KOUSMINE découvre tout de suite la faille de ce système. Elle a connu les habitudes du début du siècle : les huiliers sur la table. Elle mesure très vite, à la lumière de ses recherches, l’ampleur des dégâts : l’étanchéité des membranes cellulaires est altérée par carence en acides gras essentiels et c’est au niveau de l’intestin que cela a le plus de conséquences : lorsque l’intestin laisse pénétrer dans le sang des agents infectieux, c’est le foie qui les reçoit et doit les détruire.

Elle a maintenant la solution : il faut augmenter la résistance des membranes des cellules et en priorité celles de l’intestin. Elle cherche un producteur d’huile qui a gardé les anciennes méthodes, et part en croisade contre les graisses « végétales » (margarines), qu’elle dénonce comme artificielles et même dangereuses pour la santé.

  • C’est le moment où elle reprend le petit déjeuner très connu des Suisses : le « muesli » et l’adapte avec ce qu’elle sait. Elle l’appellera « budwig », en hommage à Johanna BUDWIG, pharmacienne, qui a énormément travaillé sur les huiles et les margarines.

Ce petit déjeuner va faire le tour du monde et contribuer à la célébrité du Dr KOUSMINE.

téléchargement CREMEB(1)

RECETTE ORIGINALE DE LA CRÈME BUDWIG

  • 4 cuillères à café de fromage blanc maigre à 0%
  • 2 cuillères à café d’huile vierge biologique de première pression à froid riche en acides gras polyinsaturés (AGPI) (Madame Kousmine préconisait l’huile de lin, riche en omega 3).

Battre énergiquement l’huile et le fromage blanc pour émulsionner l’ensemble. On ne doit pas voir de traces d’huile.
Ajouter :

  • Le jus d’un demi citron,
  • Une banane mûre écrasée ou 1 c à c de miel,
  • 2 c à c de céréales complètes crues fraîchement moulues,
  • 1 ou 2 c à c de graines oléagineuses complètes crues, fraîchement moulues,
  • Des fruits de saison, entiers, en morceaux, râpés ou mixés.

Reprenons ensemble tous les ingrédients de la crème :

Le fromage blanc ou équivalent :

Source de protéines, il sert de liant et permet d’émulsionner l’huile. Suivant le goût et l’état de santé, on choisira : du fromage blanc biologique à 0%, ou séré maigre, des yaourts biologiques (ou au lait de chèvre ou de brebis, des yaourts au bifidus ou des K-phyllus, à l’acido-phyllus).
En cas d’intolérance aux produits laitiers ou dans les maladies dégénératives, remplacer par : du fromage blanc ou du yaourt de soja biologique, du tofy soyeux, des laits végétaux… ou une compote de fruits doux.

Les huiles vierges de première pression à froid :

Point essentiel de la recette, l’huile vierge de première pression à froid, riche en AG poly-insaturés (riche en oméga 3) est essentielles pour le maintien d’une bonne santé. C’est elle qui donne à la crème Budwig ses propriétés thérapeutiques. Elle nous fournit les précieux acides gras insaturés, essentiels pour le bon fonctionnement de nos cellules (en particulier pour le système nerveux et la qualité de la muqueuse intestinale) et favorisent une bonne immunité (précurseurs des prostaglandines).
NB :Ce sont des huiles fragiles qu’il faut conserver au froid au réfrigérateur après ouverture et consommer rapidement.

Les meilleures huiles pour la préparation de la crème Budwig :
L’huile de lin (en Allemagne, en Suisse, en Belgique) : irremplaçable pour les maladies liées à une déficience du système immunitaire et pour les problèmes intestinaux (constipation, diverticules…) Elle doit être consommée dans les trois semaines qui suivent son ouverture. On peut la remplacer par de l’huile de Cameline, aussi riche que l’huile de lin en omega 3.
Autres huiles de valeur : l’huile de noix, de germes de blé, de colza.

Le jus de citron :

Riche en vitamine C, B, P, en carotène, en pro vitamine A, en sels minéraux, il est antioxydant et alcalinisant malgré son acidité. Il favorise la fixation du calcium et des autres sels minéraux.
Il est antiseptique, bactéricide, tonique, hypotenseur et détoxiquant.

Les céréales :

Elément capital de la crème, choisir des céréales complètes biologiques, pouvant germer. Choisir une seule sorte de céréales à la fois, et les moudre juste avant utilisation pour éviter l’oxydation (l’idéal est un moulin à céréales à meules de pierre, à défaut, utilisez un moulin à café électrique avec de petites pressions successives pour ne pas échauffer la mouture). Seules les céréales fraîchement moulues permettent à l’association fruits-céréales d’être digeste. Pour cette raison, ne pas utiliser de flocons de céréales achetés.

Les meilleures céréales pour la préparation de la crème Budwig :
Sarrasin : doux et émollient, riche en minéraux, vit P, sans gluten, vit P, lutte contre la diarrhée.
Avoine : fortifiante et stimulante (hiver), riche en phosphore, bénéfique en cas de constipation.
Orge : rafraîchissante (été), riche en phosphore, favorise la lactation.
Millet : riche en vitamine A et en silice, reminéralisante, sans gluten.
Riz : équilibré, digeste, nutritif et sain, sans gluten.

Ne pas utiliser de blé ni de seigle.

Les céréales sont source de fibres et de sucres lents, de protéines, de vitamines du groupe B, de minéraux, il est important de varier leur utilisation.

Les oléagineux :

Ils sont riches en Acides Gras Essentiels et en protéines (qui complètent celles des céréales), en vitamines B et en minéraux. Ils permettent de modifier le goût de la crème.

On choisira un seul oléagineux à la fois :
le lin moulu (vit F et mucilages), le sésame moulu (protéines et calcium), le tournesol (protéines, vit F, vit E), les noix ou amandes (protéines, calcium, magnésium, vit E), les pignons (vit B1, B2, PP, phosphore, fer, calcium), les noisettes, les graines de courges.
On peut, suivant le cas, moudre les graines ou les consommer entières (sauf lin et sésame), dans ce cas elles seront plus digestes si on les met à tremper pendant la nuit.
Les moudre favorise la digestibilité et l’absorption des protéines, c’est indispensable pour le lin et le sésame.
Comme pour les céréales, il est important de varier les oléagineux.

Les produits sucrants :

Il faut bannir le sucre blanc qui n’apporte que des calories vides, fait grossir, constipe et entraîne une dépendance : “le sucre appelle le sucre”. Il est en outre très acidifiant.

Choisir parmi les produits suivants :

  • Banane biologique mûre, écrasée (potassium, fer, magnésium) ou miel non chauffé (minéraux, vitamines, levures, aliment reconstituant, vivant, de grande valeur),
  • Sucre complet (c’est du jus de canne à sucre évaporé riche en sels minéraux), sucre de coco …sirop d’érable …
  • Raisins secsdattes… en quantité modérée.

L’agent sucrant peut être supprimé, les fruits de saison sucrant parfois suffisamment.

Les fruits frais de saison :

Choisir des fruits doux et bien mûrs, non traités (et non irradiés ! car les rayons gamma détruisent les vitamines). Pour certaines personnes fragiles, l’addition de fruits peut entraîner des aigreurs, des ballonnements. Ces inconvénients disparaissent lorsque la santé s’améliore. Dans ce cas, il est indiqué de râper ou d’écraser les fruits et de les laisser quelques minutes à l’air avant consommation, ou alors utiliser des fruits cuits (à la vapeur) ou des compotes. Une autre solution consiste à prendre la crème seule et à manger les fruits en fin de matinée.
Choisir des fruits de saison, et varier : pommes, poires, fraises, framboises, cassis pèches, abricots très mûrs, raisins… Éviter les agrumes (trop acidifiant).

Cas particuliers
En cas de constipation : choisir l’avoine, puis l’orge, des graines de sésames ou de lin trempées ou moulues, de l’huile de lin ou de noix.
En cas d’intestins fragiles : choisir du sarrasin moulu avec des amandes puis alterner sarrasin et riz, de l’huile de tournesol.
Pour les bébés : la crème Budwig convient particulièrement bien au petit enfant à partir de 6 mois. On choisira le sarrasin ou l’avoine, de la purée d’amandes, la pomme râpée, la banane écrasée.
Pour les enfants, les jeunes en période d’examens, les sportifs et les convalescents : elle leur permet d’être au mieux de leur forme physique et mentale et favorise la concentration.
On peut rajouter 1 cuillère à dessert de pollen qui contient tous les acides aminés essentiels, des vitamines, des hormones de croissance. Le pollen est minéralisant et complète admirablement la crème.
On peut ajouter un jaune d’oeuf frais (complément protéique + fer).
On peut sucrer la crème avec du sirop d’argousier très riche en vitamine C.
Une variante salée : en remplaçant l’agent sucrant et les fruits par du sel marin, de l’ail et des aromates (ciboulette, menthe, persil, basilic…), on obtient une très bonne “sauce” pour tremper des crudités ou accompagner des pommes de terres vapeur.

https://www.kousmine.fr/la-creme-budwig/

Cette méthode a été suivi par de nombreuses personnes désireuses de rester en forme et surtout d’apporter l’essentiel de vitamines , de fibres et de lipides à son corps dès le début de la journée …

  • Une recette santé qui a été adopté par Marion Kaplan , la bionutritionniste , élève du Dr Koushmine et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le thème de la santé et de l’alimentation .. Cette recette , elle l’a remaniée et l’appelle crème KACO , Ka comme Kaplan .. à voir sur son livre « Paléobiotique  » et dans cette vidéo suivante :

 

Ma crème budwing version healthy de Gaelle :

Ici , à la place du laitage , j’ai mis du lait d’amande bio , des graines oléagineuses ( des amandes ) , des céréales crues ( linettes de sarrasin et graines de lin bio) et des fruits de saisons…. 

 

Ingrédients:

1 banane

1/2 datte Medjolpsx_20171229_1252131694947556.jpg

Quelques groseilles …

2 cuil à café de linette au sarrasin bio

1 verre de lait d’amande BIO ou fait maison

Un peu de cannelle bio..

  • Pour préparer la crème budwing version healthy de gaelle….

Découpez les fruits en morceaux puis la datte  et les mettre dans un blendeur avec un verre de lait d’amande , la cannelle , 2 cuil à café de linette au sarrasin bio et  mixez ….psx_20171228_095835865340450.jpg

Pour la décoration : des amandes , une clémentine de corse , des myrtilles et de la pomme bio ..Vous pouvez mettre les fruits que vous aimer en fonction des saisons et bio.

Voici , à vos fourchettes !!! Essayez cette recette le matin et vous vous sentirez en pleine forme , et vous pouver tenir facilement jusqu’à midi sans manger des encas sucrés .. Vous pouvez y ajouter un peu de spiruline bio pour plus d’énergie et d’apports en oligo éléments , minéraux et protéines végétales ..

Voici quelques infos sur la spiruline :

Produite à partir d’une microalgue vieille de trois milliards d’années , elle est vraisemblablement le micro-organisme le plus ancien de la planète !!!

Réputée pour ses qualités nutritives, elle était déjà connu des Incas, et reste de consommation courante au Japon , en Russie ou en Afrique : Proteines, fer, vitamine B12,caroténoides, oméga-6, mais aussi les huits acides aminés qu’on ne trouve , par ailleurs que dans les produits d’origine animale…

Le tout avec très peu de calories !!La spiruline aurait même une action anti-virale, intéragissant avec le système immunitaire qu’elle contribue à stimuler …

La quantité d’acides aminés, de vitamines ainsi et de minéraux (fer, calcium, etc) présents dans la spiruline font d’elle un super aliment de premier plan. La spiruline apporte à notre organisme une haute concentration en éléments nutritifs et équilibre ainsi nos besoins journaliers. De nos jours, le marché mondial est inondé de diverses spirulines provenant de fermes qui cultivent la plante sous serre et dans des bassins artificiels.

Principales vertus de la Spiruline

* Booste le système immunitaire
* Améliore l’endurance et la résistance
* Aide à garder ou à retrouver la forme
* Aide au contrôle du poids et à un niveau de sucre normal dans le sang
* Renforce les défenses naturelles et la vitalité
* Favorise la résistance de l’organisme

* Source naturelle d’antioxydants pour lutter contre le stress oxydatif

https://www.naturaforce.com/bienfaits-complements/spiruline-naturelle/

Conseils: Vous vous sentez fatiguer , épuiser , anémier !!! Pensez à faire une cure d’un mois de spiruline bio et tout redevient dans l’ordre et en plus vous booster votre système immunitaire pour l’hiver 🙂

imagesspirule

Pensez donc , à cet atout majeur dans votre crème budwing pour vous remettre de votre fatigue en général!!!!

à bientôt sur laviehealthydegaelle.com

G-H

psx_20180209_110234218495259.jpg

 

4 commentaires sur “La crème budwing healthy de Gaelle !!

  1. Non seulement la recette est saine, mais elle est jolie à regarder et doit être délicieuse.
    Merci Gaëlle pour cette belle idée que je ferai dès demain.
    Belle journée

    Aimé par 1 personne

  2. Un grand merci chère Gaëlle pour cette recette très saine et tous ces intéressantes informations sur la façon de préparer avec les ingrédients adéquats. J’apprécie beaucoup.
    Belle journée et mes amitiés

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup pour ce joli message et j espère que cette recette te donnera des idées pour le matin si tu as besoin de conseils n hésites pas gros bisous à bientôt

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :